Edito

   
► Marée info ► Demande de manutention   ► Demande d'une place APBA   ► Bourse des équipiers

 

 


 

DERNIERES INFORMATIONS APBA

 

Chers adhérents, afin d'être sûrs que vous receviez toutes les informations qui peuvent vous faciliter la plaisance sur le bassin ainsi que tous nos rendez-vous, pouvez-vous nous confirmer votre adresse mail en utilisant l'onglet "contact" de notre site. Dans un futur proche, ce sera notre principal canal de diffusion en complément du site internet et de notre revue : "l'actualité plaisancière du bassin d'Arcachon".
 
 Projet de modification de la réserve naturelle nationale du Banc d'Arguin

 

 

 

 

Conclusions par le Commissaire Enquêteur.

Rappelons que ce projet de décret prévoyait pour le Banc d'Arguin de stabiliser les limites de la réserve, de régulariser une partie du site pour les ostréiculteurs et de gérer les activités de loisir et leurs évolutions.  (En particulier pour les plaisanciers une interdiction de mouillage de nuit sur ce banc).

Suite à l'enquête du Commissaire Enquêteur qui s'est déroulée du 4 Août au 5 septembre, les conclusions de ce denier sont favorables à nos revendications.

Nous vous donnons quelques extraits de ce document.

Résultats des observations

''La mobilisation du public a été remarquable : 730 courriers ou observations ont été

enregistrés plus 652 feuilles signées dans le cadre d’une association de plaisanciers

plus une pétition de 89 signatures initiée par un particulier, soit au total 1471

personnes qui se sont exprimées.''

 

L’interdiction du mouillage de nuit :

 J’observe que la zone de mouillage et d’échouage préférentielle actuelle est la conche sud qui se situe à bonne distance (Environ 1.5 km de la limite sud de la Zone de Protection Intégrale actuelle pour les Oiseaux)

° J’observe également que le nombre de bateaux qui passent la nuit est relativement

restreint : rarement plus de 30 et souvent moins et la période concernée est centrée

sur quelques semaines en été.

° Je remarque qu’en nouvelle disposition le projet prévoit d’interdire tout

débarquement la nuit, cette mesure n’a soulevé aucune contestation de la part du

public. C’est à mon sens un renforcement bien venu et déterminant de la tranquillité

et une preuve que les plaisanciers sont conscients et ouverts à des mesures de protection de l'environnement.

° A l’appui de cela et à propos des contrevenants, j’observe qu’un des objectifs

principaux de gestion est d’ « améliorer les moyens et l’efficacité des missions de surveillance et de police de la nature ». Il me paraît donc clair que le gestionnaire a une mission de constatation mais aussi de sanctions.

° Enfin j’observe aussi que les plaisanciers font des propositions qui me semblent

pertinentes : obligation d’un équipement de récupération d’eaux grises et noires pour

les bateaux qui passent la nuit, identifications par un auto collant…

 

Les observations montrent clairement que le banc est une destination privilégiée des

plaisanciers et que les nouvelles règlementations sont vues comme restrictives et

non acceptées. Si elles sont appliquées telles que prévues, il me paraît certain qu’il y

aura un impact négatif.

 

Conclusion générale :J’émets un avis favorable, Assorti des réserves suspensives :

° Lever l’interdiction du mouillage de nuit

° Supprimer la création de zones de mouillage délimitées

° Supprimer l’obligation de surface minimale pour la ou les ZPI.

Fait le 7 octobre 2014

Le Commissaire Enquêteur

 

On ne peut que se féliciter du résultat de cette enquête et de la mobilisation de nos membres qui a porté ses fruits, mais n'oublions pas que la décision finale reste celle de l'état

Le Président de l’APBA.
Claude Pascal